Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Assoal arrow La voix des Habitants du Cameroun entendue à Africités 2012
La voix des Habitants du Cameroun entendue à Africités 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Administrator   
26-12-2012
Image

Une délégation de Réseau National des Habitants du Cameroun (RNHC) est présente du 4 au 8 décembre 2012 à Dakar pour participer au 6ème sommet des Collectivités territoriales africaines sur le thème « Construire l’Afrique à partir de ses territoires».

« Construire l’Afrique à partir de ses Territoires : Quels Défis pour les Collectivités Locales ? ». Tel est le thème du 6ème forum panafricain des collectivités et gouvernements locaux d’Afrique, Africités, qui débute le 4 décembre prochain à Dakar. A cet événement, où seront présents près de 5000 participants représentant tous les protagonistes de la vie locale africaine ainsi que leurs partenaires des autres régions du monde  (ministres chargés des collectivités locales et ministres en charge du développement local durable et de l’emploi, autorités locales et élus locaux, responsables des administrations centrales et locales, OSC, opérateurs économiques des secteurs publics, privés et de l’économie sociale, autorités traditionnelles, chercheurs et universitaires, agences de coopération internationale), une délégation du RNHC fera entendre la voix des Habitants  du Cameroun.

 

Sessions spéciales

Cette équipe est composée d’au moins 7 membres  du Réseau auxquels se joignent des représentants du projet ICT4GOV de la Banque mondiale et des mairies partenaires (municipalités de Yaoundé V,  Yaoundé VI, Douala III et Douala V). Ils participeront à différentes sessions thématiques. Entre autres,  à la session thématique sur le Budget Participatif organisée par Cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLUA) avec pour intervenants Jean Pierre Elong Mbassi, le secrétaire général de CGLUA et Jules Dumas Nguebou du RNHC, à la session spéciale sur le logement social dont le thème central est  « Crise financière internationale et crise du logement : quelles réponses des collectivités locales africaines ? » afin d’évaluer les avancées et actions entreprises par les gouvernements/CTD/OSC depuis la Charte africaine sur le logement social de Marrakech en 2009. Et, enfin à la session spéciale sur les TIC et la participation citoyenne à la gouvernance locale, animée par la Banque mondiale et d’autres partenaires au développement sur le thème central: « Mettre les TIC et la participation citoyenne au service de la gouvernance locale en Afrique ». Des organisations et plateformes citoyennes africaines en profiteront également à Dakar pour lancer un réseau africain ICT4GOV, lors du forum africain de la participation citoyenne. Ce moment sera donc idoine pour lancer la campagne africaine de signature de la Charte africaine de la participation citoyenne.

Recommandations fortes

A Yaoundé, une dernière réunion préparatoire a eu lieu le 26 novembre dernier au siège de l’Ong ASSOAL, dans le souci d’ajuster les exposés et les communications à présenter à Dakar.  L’équipe du RNHC espère que, le 8 décembre à la fin du forum, des recommandations fortes seront formulées à l’endroit de l’Etat, des CTD et de la société civile camerounaise par le biais des différentes Chartes et Plateformes à mettre en place.

 
< Précédent   Suivant >