Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Assoal arrow ASSOAL remet du matériel logistique à deux mairies
ASSOAL remet du matériel logistique à deux mairies Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Administrator   
21-09-2009
Image

Théophile Mbida Abega et Luc Assamba, respectivement maires de Yaoundé IV et II ont réceptionné, chacun, des équipements d’une valeur de près de 1 300 000 FCFA.

C’est dans le cadre du Programme de développement des quartiers urbains défavorisés (PDQUD) qu’ont eu lieu les cérémonies de remise du matériel logistique respectivement au Bureau d’Appui au Développement des Quartiers le 28 août dernier et au Bureau d’appui des associations le 21 août des Communes d’arrondissements de Yaoundé 2ème et 4ème.

Image

Le matériel en question était constitué, pour chaque commune, entre autres de « quatre ordinateurs Pentium IV, un onduleur, un copieur Canon, une imprimante, des parapheurs et des cartons de rame de papier, trépied, … », liste Inès Tchoy, responsable du service administratif et financier d’ASSOAL. Le tout estimé à plus de 1 300 000 FCFA.

Sans toutefois proposer à ces exécutifs communaux le budget participatif comme une « panacée », lors ses allocutions, Bertrand Serge Guensu, membre du Conseil d’Administration d’ASSOAL l’a présenté comme un « processus de participation directe de la population, des élus locaux et des professionnels ayant pour finalité leur contribution à la planification, la décision, l’exécution, le suivi évaluation participatifs du budget communal ». Toute une démarche à suivre en somme !

La cérémonie de remise du don du matériel logistique à Yaoundé 4ème avait été jumelée avec la restitution et validation de l’étude diagnostic du profil de gouvernance de cette CA, ce 21 août, en présence de Théophile Mbida Abega, le maire de Yaoundé IV et ses collaborateurs à la Maison du parti de Nkolndongo. De son côté, le 28 août dernier, Luc Assamba, maire de Yaoundé II a exhorté ses collaborateurs à utiliser le matériel reçu à bon escient tout en précisant qu’il arrive « à point nommé dans ce contexte de la décentralisation où sa commune a de plus en plus besoin des outils de maîtrise pour la collectes des recettes ». Etaient présents ce jour également à Tsinga, Mamadou Ali, Efa Rose, Hubert Tagmin, Roger Marie Essomba, tous adjoints au maire.

 
< Précédent   Suivant >